Retour sur les 24 heures du pas de calais


Run & Trail / jeudi, juin 28th, 2018

Il y a de cela quelques mois j’avais lancé, avec le groupe Runner en nord, un appel à candidature pour monter une équipe pour participer en relais aux 24h du pas de calais

 

Je voulais vivre autrement cette course, j’avais déjà fait la 24h et le 6h en solo, cette fois c’est une autre aventure

Jean baptiste, Gaëtan et Florent choisissent de me rejoindre, avec les blessures du trail des hobbits j’ai hésité longuement avant de reprendre, mais nous voilà parti !!

La veille, Gaëtan a géré la réservation du terrain, il faut savoir que le parcours dans le parc d’olhain passe par le camping. Le camping est gratuit pour les Runner pendant l’évènement, mais il faut venir réserver dès le vendredi 9h. et ça part vite !

Le samedi, nous voilà installer vers 14H, tente, barnum… la total pour être tranquille

Au niveau nourriture, nous nous étions faits aider par nutri-bay avec les produits stimium, et power bar

Et on the run avec des produits punch power.

Parfait pour faires des tests pour les prochains articles !!

 

16h ! voilà que l’épreuve démarre ! c’est jean baptiste qui ouvre le bal ! mais florent ne nous à pas rejoint, il avait déjà un run de prévu et du boulot de dernière minute.

On sera donc 3 pour le relais

On part sur des relais tous les 3 tours, ce qui permet de faire des pauses de 1h20 – 1h30 après 45min de pause,

A partir de 21h on commence à partir sur des runs de 1h30, les températures commencent à tomber après chaque relais on se dépêche de se changer pour éviter d’avoir froid.

Pendant la fin de journée, après une discussion j’ai envoyé un défi à Link trailer, il a relevé cela et nous a rejoins dans la nuit pour faire quelques relais et nous ajouter des heures de sommeil !

Ce qui est fort, c’est qu’il venait faire le roc la tour de l’Ardenne méga trail (54km, 2800mD+)

Entre 2h et 5h du matin j’ai pu essayer de dormir, apres une part de pizza et une biere, faut bien prendre des forces 🙂

(malgré le mec qui raconté sa vie sur l’emplacement d’en face 😉 même jean baptiste l’a adoré)

A 5h me voilà a essayé de repartir… mais j’étais rouillé !

je n’ai quasiment pas couru…en 1h30 j’ai fait 7km 😊 je passe le relais et on repasse sur un rythme de 1h. au prochain relais j’arrive à repartir mais la chaleur est présente dans la journée et commence à faire son effet.

A 10h le dimanche matin se lance les 6h tous de suite il y a plus de monde sur le parcours et cela le rend moins agréable surtout que certains venu en équipe se lance dans une course à la montre à croire qu’il jour leur vie… et oublie le respect… il bouscule et prenne des risques inutiles… chaque année l’organisation leur demande de faire attention et chaque année je me fait la même remarque…peut être que pour certains le cerveau est en monomode…. Et quand ils se mettent à courir ils ne savent plus réfléchir…

Et j’aimerais savoir si toute les équipes étaient bien que 4…. Car j’ai franchement l’impression que quelques participant étaient plus… et quand je vois certains performance le doute est plus fort… ou j’aimerais connaitre la méthode d’organisation !

On enchaîne les tours, et Gaëtan finalise la course, il reste ¼ d’heure et nous partons tous ensemble pour finaliser en marchant le dernier tous accompagné de la cloche de Link… on ne pouvait pas être plus visible 😊

Publiée par Ma barbe en balade sur Dimanche 24 juin 2018

 

Au final on termine 22 eme avec  90 Tours soit   230 Km avec environ 5400m de dénivelé positif cumulé… car oui le parcours fait 2Km5 avec a chaque tour 60m de D+ avec une magnifique montée, on est pas du tout dans le plat pays !

Pendant 24h, il y a eu plein d’évènement et d’animation, danseurs, musiciens, retraite au flambeau, cracheur de feu… bref je reviens chaque année sur cette course car l’ambiance est à chaque fois au rendez-vous ! j’aurais passé un super moment !

De plus l’organisation était axée écologie et partage, les frais d’inscription étaient destinés a des associations et il y avait tous un cycle écologique… Goblet au numéro de dossard…

On pourrait aller plus loin en retirant les gobelets mais l’idée fait son chemin…

 

Je vous invite à essayer l’année prochaine, 6h ou 24h, en solo ou en équipe mais il faut le faire au moins une fois pour le vivre ensuite vous reviendrez chaque année !

 

2 réponses à « Retour sur les 24 heures du pas de calais »

  1. Tres beau récit je confirme c est une super ambiance
    Cela fait 8 ans que je le fais et toujours déguisée (la coccinelle) cette année je me suis retrouvée presque seule déguisée dommage
    Ils ont limités les participants et c est beaucoup mieux
    Par contre je fais partie des 6h je vous admire les 24h et je ne bouscule pas je demande pardon mais beaucoup de groupes se mette à marcher par 3 ou 4 et font barrière. Mais c est vrai que moi aussi je me suis fait bousculé comme je ne cours pas vite mais dans beaucoup de courses cela m arrive
    Encore un petit bémol au début des 6h on essaye que beaucoup reparte récompenser mais là maintenant ce sont que les 1er de chaque catégorie
    Mais sinon je l adore cette course car c est une course familiale ou les enfants s amusent autant que nous toute la journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.