La 1418 toujours en mode bargeot !


Run & Trail / mardi, octobre 30th, 2018

Comme l’année dernière et comme les autres années me voilà à la 14-18.

Et encore une fois en mode bargeot! Arrivé sur Thiescourt très tôt je vois déjà que la journée va être dure, il fait froid! Les dernières semaines de chaleur sont loin! 3 degrés en sortie de voiture.

Avec la veille, une journée sur le salon sante et bien être et des foulées du pariseaux a fâches thumesnil pour présenter le blog et les produits diététique beauty sané, et un départ à 4h30 du matin pour la course. Je sens que le soir je serais heureux d’aller me coucher.

Je récupère rapidement mon brassard avec sa puce, je prends mes affaires et me voilà direction la salle pour essayer de se réchauffer et de se protéger du froid. je croise des runners en nord, et des lecteurs du blog et ca faite vraiment plaisir!!

Rapidement, les bénévoles et kiné ont besoin de la salle, c’est normal, on se réchauffera après la course 🙂

Je me dirige vers le barnum des bargeots ou on peut déposer ses affaires pour les avoir à proximité. Je rejoins Julien de c’est bien d’être bien, on s’était croiser et on avait partagé les premier km sur la sainte Lyon.

Et ensuite on discute tous ensemble autour d’une super invention 🙂 un bidon en métal et un feu !

8h30 on démarre dans 10 min, on part vers le sas de départ, sous une super ambiance tous les bargeots sont rassemblés, hop voilà nous sommes partis pour 6h de course à enchainer le plus de tour.

Un tour c’est 11 km et 50 obstacles et contrairement aux autres années le parcours se fera en sens inverse. Toutes les descentes dans les bois seront cette fois en montées 🙂

Rapidement partie, j’enchaine, avec julien, les obstacles les premiers sont assez simples, la rivieres tres froide calme les ardeurs 🙂

Le moule à gaufres nous fait passé dans la boue et hop on arrive sur un passage d’obstacles technique… hop dans la paille 😉 on annonce son numéro bim 5 min de pénalité 🙂 ça sera pas le dernier 🙂

Ensuite on retrouve un parcours en forêt qui ressemble plus à du trail, la montée du paradis, une belle descente, c’est super agréable et en plus on est protégé du vent… on oublie vite le froid…

On enchaine les obstacles!

et ont fini par arriver au ravito !! Avec les couilles de poilus qui calent bien et le viandox ou la chicorée !! Franchement le chaud c’est agréable et cette odeur… JE suis chez ma mamie J et surtout l’ambiance et l’accueil des bénévoles réchauffe naturellement le cœur !!  Je le répète souvent sans bénévoles pas de course ! Et cette fois c’était le top !!

On repart pour ensuite sortir des bois et passé en clairière après avoir rampé sous les barbelés. On arrive sur des obstacles qui cette fois demande un certain niveau de préparation… la monté d’obus, une sorte de mas en bois pendus, avec des cordes qui le traverse… ben clairement… 5min de pénalité 🙂 au suivant !

On continue vers le ventre qui glisse, une belle montée pour une descente sur les fesses et une fois en bas on remonte !!!

L’enchainement des obstacles travail bien ! ca calme ! Et il y en a un que j’ai bien c’est le tour de Force, ou il faut Mouliner mouliner et tentez de ramener jusqu’à sois le poids ! Ça chauffe bien les bras !!

 

On rejoint ensuite la fin du parcours avec un enchainement d’obstacles en passant devant le cimetière militaire en rendant hommage à nos poilus !!

On arrive au barnum et clairement le froid et le vend fait mal ! Surtout quand il est de face ou dans le dos…

On se réchauffe devant la super invention ! Le feu ! Et on repart pour un second tour

Avec le même enchainement et le même nombre de pénalités !   Et cette fois le froid et le vent se fait sentir !

Franchement ça pique !

 

Pour la course tous va bien, mais dès qu’il faut utiliser les bras… il y a plus personne 🙂

 

Le froid est vraiment insupportable, Apres 3h20 de course je termine le 2 eme tour toujours avec julien, je suis gelé et j’ai mal dans le bras droit. Sous le barnum je me sèche, je me change mais le froid me coupe toute envie de repartir !

J’étais là pour m’amuser, il y a encore des courses pour finir la saison donc je décide par m’arrêter.

Je laisse partir julien qui lui enchainera 2 tours supplémentaires

Pendant ce temps j’aurais eu le temps de récupérer mon t-shirt, la médailles, me réchauffer sous une douche et dans des vêtements secs.

Mais une frite me sauvera 🙂 avant de rentrer !!

 

Comme Chaque année une course parfaitement organisé avec un nombre de bénévoles impressionnant ! Et un accueil au top ! Je ne fais plus de course à obstacles mais celle-ci je ne la raterais jamais !!

 

A l’année prochaine !! Je reviendrais avec plaisir et un peu mieux préparer !

toute les photos de la 14 18 sur leur site!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.