J’ai testé pour vous le masques de simulation d’altitude…


Test / samedi, mars 2nd, 2019

J’en vois dans des salles de sport et il y a peu même dans ma campagne en train de courir…

Ce masque est sensé reproduire les difficultés respiratoires en montagne…

Sur ce point je suis très septique et je doute réellement de son efficacité…

Car clairement en montagne c’est pas la quantité d’air qui est manquante mais bien la quantité des gaz qui change… le manque d’oxygène…

Soit disant cela créer une amélioration de la VMA…mais surtout la V02Max…

Alors au niveau recherche…

les masques ont été testé… une équipe de chercheurs américains a récemment entrepris une étude de six semaines sur un groupe de 24 étudiants de l’université de La Crosse, dans le Wisconsin. Lors de celle-ci, il fut demandé aux participants de réaliser deux fois par semaine une séance fractionnée consistant en une série de 10 répétitions de 30 secondes à haute intensité entrecoupées d’une minute trente secondes de récupération.

Tout au long du protocole, les participants furent distribués en deux sous-groupes : le premier réalisait les séances fractionnées sans le masque tandis que le second effectuait toutes les séances avec celui-ci. Pour tester de l’effet du masque, chaque participant fut testé avant et après la période de six semaines. Chacun d’entre eux réalisa ainsi un test maximal progressif sur vélo pour déterminer sa puissance aérobie (à l’image d’un test VMA pour un coureur à pied). De même, des tests de puissance pulmonaire et des prises de sang étaient réalisés à la même occasion.

En termes de performance, des progrès furent constatés dans les deux groupes mais ceux du groupe ayant porté le masque progressèrent sensiblement plus. Les gains de puissance de pédalage au seuil et de puissance atteinte en fin de test étaient ainsi légèrement meilleurs pour le groupe « masque » par rapport au groupe « contrôle ».

Contrairement aux effets d’un stage en altitude réel, ces progrès n’étaient toutefois pas associés à une quelconque stimulation de la production des globules rouges. Ainsi, si ces masques semblent intéressants pour varier l’entraînement et aller à la recherche de nouveaux progrès, ils ne simulent pas les effets de l’altitude. Leur intérêt est davantage de renforcer les muscles ventilatoires en les rendant plus endurants. Il est également probable qu’ils exercent un effet sur le plan perceptif.

En effet, avec le masque vous aller forcer sur vos muscles pulmonaires pour aller tirer de l’air… mais les quantités d’oxygène seront les mêmes… et donc physiologiquement cela n’entraine qu’une musculation du système respiratoires… en aucun cas les effets de la montagne seront reproduit….

Mais on va rester objectif et donc tester le masque

J’ai pu acquérir Traning Mask Elevation 2.0 

De bonne qualité, plutôt simple à porter, malgre la barbe qui dépasse de partout… mais il reste bien hermetique

Dans un premier temps, je l’ai testé à la maison en faisant des séances de vélo Spining et de musculation

Par la suite, je l’ai testé en course à pied, alors à part le fait que je ressemblais plus à bane et que j’avais peur que Batman débarque au coin d’une rue, le maque se tient sans souci, ne glisse pas…

Les séances ont été difficile et je me suis contenté d’une sortie de 10km, car à la fin j’étais un peu plus fatigué et j’avais mal au crane…

Au final, utilisé sur 2 mois… et après 2 test de VMA et V02max je n’ai eu aucune amélioration de mes performances, aucune facilité sur les mêmes distances…

On pourrait dire que les séances normales étaient moins pénibles… en fait imaginez que je vous fais marcher avec des poids pendant 1 journée et qu’à la fin je vous les enlevés… vous allez avoir la sensation de décollé… mais c’est juste une sensation… et bien avec le masque c’est pareil…

Vous allez rendre vos séances pénibles et vous mettre dans une position d’inconfort… alors les séances qui vont suivre vont devenir plus facile… mais cela restera de la sensation…

C’est comme ci que je vous enfonce un coussin dans la gorge… à la fin vous allez mieux vous sentir… ce n’est pas pour autant que cela vous ai apporté quelques choses de bénéfique…

 Les masques d’altitude ne simulent simplement pas l’heure altitude. En outre, certaines personnes portent le leur tout en effectuant leurs séances d’entrainement anaérobique comme la musculation, fitness, qui utilise un système d’énergie complètement différent qui n’a même pas besoin d’oxygène.

Donc au final, je me pose même la question d’une publicité légèrement fausse et limite pour ma part

Si vous souhaitez réellement évoluer l’entrainement et la variation reste un basique inévitable…

Je vais pas non plus vous sortir le « No Pain No Gain » mais c’est l’idée 🙂

Si vous voulez évoluer en montagne, le mieux est d’y aller…

ou de trouver une chambre hypoxie, qui elle vous mettra dans de réel condition d’évolution…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.